MENU

Philippe Hersant

Né en 1948 à Rome, Philippe Hersant fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de composition d’André Jolivet, notamment, avant d’être boursier de la Casa Velasquez de 1970 à 1972 puis de la Villa Médicis de 1978 à 1980.

Sans jamais chercher à faire école, il fut l’un des premiers de sa génération à se situer, de nouveau, dans l’espace tonal et modal. Il n’en bannit pas moins toute inclination néo-classique.

 

Son catalogue est riche de plus d’une centaine d’œuvres (sans compter la musique de scène) pour des formations très diverses, orchestre, chœur, musique de chambre, musique instrumentale soliste ainsi que deux opéras et un opéra choral sur des textes de détenus russes et français.

 

Largement reconnu dans le monde musical actuel, d’illustres institutions lui passent régulièrement commandes, de nombreuses distinctions lui ont été décernées : Grand Prix musical de la Ville de Paris, Prix des compositeurs de la SACEM, Grand Prix SACEM de la musique symphonique, Grand Prix de la Fondation Del Duca, Grand Prix Lycéen des Compositeurs, Prix de la musique SACD, trois Victoires de la Musique Classique …

Hersant Music for Basson

Andrea Bressan, basson

2016 – Brilliant Classics

5 Diapason

Philippe Hersant

Fantaisies pour Cordes / Hugo Wolf Quartet

2016 – Megadisc Classics

CHOC Classica

World of Percussion

Mantovani, Stroppa, Eötvös, Leibowitz, Hersant, Risset

2016 – Naxos

The Tempest

Locke, Purcell, Martin, Hersant, Pecou

2015 – Alpha

Diapason d’Or, CHOC Classica

Rameau Hier et Aujourd’hui

Vincent Lhermet, accordéon / Rameau, Urquiza, Motsch, Iddon, Bordalejo, Hersant

2015 – Klarthe

Philippe Hersant

Piano Works / Valentine Buttard, piano

2015 – Collection Fravanni

Hommage à Henri Dutilleux

Fabrice Bihan, violoncelle / Philippe Bourlois, accordéon / Hersant, Bacri, Cavanna, Paulet, Lenot, Penard, Burgan, Wimart, Campo, Combe-Damiens

2015 – Triton

Philippe Hersant

Vêpres de la Vierge Marie / Direction Lionel Sow

2015 – Maîtrise Notre-Dame de Paris

CHOC Classica

Philippe Hersant

Instants limites / Ensemble vocal Aedes

2013 - Aeon

Diapason d’Or 

Philippe Hersant est un des compositeurs les plus connus du monde musical d’aujourd’hui. Influencé par les musiciens qu’il aime, mais aussi par son attirance pour la littérature, Philippe Hersant crée un univers sonore qui n’appartient qu’à lui, et compose une œuvre riche, profonde, abondante et variée qui procure une sensation de pure liberté.

France Musique

Fantaisies pour Cordes

Compositeur secret et prolixe, Philippe Hersant écrit une musique d’une richesse rare.

Sa musique se nourrit de paradoxes : elle semble à la fois archaïsante et complexe, abstraite et évidente, éclatante et intimiste, morcelée et unitaire.

Classica, Bertrand Dermoncourt

Les Vêpres de la Vierge Marie

Des Vêpres pour le présent. La majesté de l’œuvre tient autant à l’effectif utilisé, chœur d’enfants, solistes, deux orgues, ensemble de cuivres, cloches, qu’à la richesse de l’écriture qui renvoie à des temps anciens.

Il y a chez le compositeur une telle science du contrepoint que la musique coule naturellement, de façon ininterrompue, à la manière des polyphonies de la Renaissance.

Crescendo, Quentin Mourier

Deux œuvres incontournables, celle de Monteverdi, indiscutable tournant de l’histoire

de la musique, et celle de Philippe Hersant, comme un point d’orgue de cette saison 2013, ancrant la cathédrale dans le XXIe siècle.

L’éducation musicale

Une œuvre d’envergure. L’écriture indépendante de Philippe Hersant garde, cependant, sa personnalité propre pénétrée d’une profonde spiritualité. C’est une digne conclusion à l’année jubilaire de Notre-Dame de Paris.

Concerto Net

Les Vêpres sont une suite de psaumes et d’hymnes se terminant par le magnificat. Philippe Hersant construit l’œuvre en trois parties, chacune introduite par une Toccata pour les orgues et les cuivres. Son langage est certes de notre temps, mais toujours agréable à l’écoute, ce qui rend cette œuvre profondément humaine et proche de l’auditeur, touché au premier degré par le belle harmonie qui s’en dégage.

ResMusica, Frédéric Munoz

Cantate des trois enfants dans la fournaise,

commande de Radio France

Une œuvre riche et captivante de Philippe Hersant.

La cantate est écrite pour quatre chœurs de 18 chanteurs… L’effet est spectaculaire. L’influence baroque du compositeur est évidente, le langage est aux frontières de la modalité et il renoue, par cet effet de stéréophonie, avec la polychoralité. Les thèmes, aux styles et sonorités archaïsantes, vont de métamorphoses en transformations, les effets sonores pleuvent.

La lettre du musicien (compte-rendu de concert)

The Tempest

Nostalgie chorégraphique des baroques (Locke, Purcell, au final si lullystes dans cet abandon raffiné), percutantes suggestions des “modernes” : Martin (défenseur du baroque), Pécou (aux accents amérindiens…), Hersant (et son goût pour l’anglais) font un formidable parcours sonore qui aiguise l’imaginaire et la conscience, excite l’esprit et le goût.

Classica

Le Tombeau de Virgile, Concerto pour harpe

Davantage qu’un concerto pour harpe et orchestre, formule en soi déjà originale, la pièce privilégie l’atmosphère, rêveuse et élégiaque, où les gouttes de l’antique instrument soliste se conjuguent dans le dialogue avec les instruments éparpillés de l’orchestre, d’un chatoiement de rappels thématiques : tarentelle, chanson napolitaine, chant de la Sybille… Un climat d’outre-tombe, avec cette couleur modale d’une poésie évanescente dont le compositeur a le secret.

ConcertClassic Pierre-René Serna

Vidéo